premières neiges

Publié le par anneso


Oui, je sais que je n'écris pas beaucoup, mon problème c'est que je suis très bavarde et que quand je commence, je ne peux plus m'arrêter. Or, ces temps-ci, j'ai l'impression de me retrouver à la veille des partiels de Sciences po.
vais essayer d'être plus régulière.

En tous les cas, voilà la première photo officielle de Turku sous la neige (ou sous une petite couche de poudre blanche glacée, si on veut être plus précis). ça n'a l'air de rien, mais après avoir subi la pluie pendant des jours et des jours parce qu'il fait plus de 0, et un soleil magnifique quand il faisait -6.... voir la neige autre part qu'à la télé, ça fait plaisir !!!!!

Oui, donc, comme je disais, à part la neige, pas mal de boulot. Les exams sont quand même beaucoup plus faciles qu'en France. Et répartis de manière plus intelligente. Comprendre: on ne passe pas 15 trucs en deux semaines, mais un petit tous les 7 jours. ce sont surtout des disserts à rendre ( de 20 pages, ok), donc beaucoup de travail maison.

Sinon, certains magasins sont ENFIN ouverts le dimanche, ce qui rend ce jour nettement plus intéressant (nette tendance à s'ennuyer au Student village, quand il n'y a ni cours, ni beau temps un 'sunnuntai'), et les commerçants n'ont pas l'air de souffrir de travailler une journée supplémentaire.

What's wrong with France ? en Finlande, pas question de faire la grève pour réduire l'âge de la retraite (autour de 70 ans), ni pour protester contre la suppression de postes dans l'éducation (qui marche du tonnerre, à en croire les étudiants finlandais), ou le manque de crèches (tous les petiots sont casés ici : ils jouent joyeusement dehors, qu'il neige, qu'il pleuve, qu'il vente. avec ceci dit l'ordre de ne pas sortir de classe en cas de température inférieure à -15...)

Puisque nous sommes dans la rubrique météo (que je check cinq ou six fois par jour, soit dit en passant), les journées sont parfois un peu déprimantes. Le jour se lève à 9 heures et se couche à 15h30. du coup, je vais en cours, il fait presque nuit encore; je sors de cours, il fait nuit noire (ok, pas tous les jours, vu que j'ai environ 2heures de cours par jour...)
les étudiants rentrent lentement en hibernation. à l'exception du mercredi soir et du week end où le printemps renaissant leur permet d'aller faire la fête (printemps = overdose d'olutta ou bière comme vous préférez).

il est temps de me remettre à bosser l'histoire de la Finlande et de son Alsace-Lolo à elle (qui se trouve être la Carélie). Prochain article coming soon, I promise

Näähdään !!

Publié dans je vous raconte ma vie

Commenter cet article